L'accompagnement autrement - Sandra Bernard conseil - Lyon

L'accompagnement autrement


Ateliers du management

Ateliers du management



A qui cela s’adresse-t-il ?


Les ateliers du management s’adressent de préférence à des managers expérimentés qui ont déjà intégré les repères de base en management, ont du recul sur leur rôle grâce à une expérience de terrain de 5 ans et plus.


Le principe


A la différence d’une formation, un atelier du management n’a pas de programme préétabli puisque ce sont les participants qui en décident.

Les apports, repères, conseils, questionnements ne viennent pas seulement de l’animateur, mais également de tous les participants qui sont autant de ressources pour les autres.

Le postulat d’un atelier est en effet que les difficultés et expériences des uns sont sources d’enrichissement, de prise de recul et d’ouverture pour les autres.

Ce format permet également d’accompagner les participants de manière individualisée puisque le travail se fait uniquement sur la base de la matière amenée par ces derniers : les cas traités doivent faire référence à une situation réelle, à un (des) interlocuteur(s) réel(s) rencontrés(s) sur le terrain du management des participants.

Cette implication de chacun avec l’apport de ses cas conduit à la pratique régulière – et centrale dans le dispositif - du feed-back constructif : un retour de ses pairs sur ses points forts et ses points d’amélioration. Cette pratique amène de la reconnaissance et est donc promotrice de confiance en soi. Par contre, elle nécessite de vouloir et / ou de pouvoir se remettre en cause. Elle est donc amenée progressivement dans le processus de travail, le rythme d’engagement de chacun étant respecté.

Enfin, à côté du développement des compétences managériales, l’atelier du management a pour vocation de créer de la cohésion entre les membres : le groupe de pairs ainsi constitué est invité à continuer le travail après le départ de l’animateur. Ce mode de co-vision de la pratique managériale a pour ambition de (re)créer des ilots d’aide et de solidarité dans l’entreprise.


Comment ça marche en pratique ?


Les ateliers du management peuvent être intra-entreprises ou interentreprises.

Dans les deux cas, le déroulement est le même. Un premier atelier de 2 jours consécutifs permet de poser les bases du travail, de définir les règles de fonctionnement avec le groupe. S’ensuit une série d’ateliers d’une journée qui ont lieu toutes les 4 à 6 semaines, sur une durée de 8 à 12 mois.

Les ateliers peuvent être complètement ouverts ou thématiques (la délégation, l’entretien annuel d’appréciation,…). Chaque nouvelle session s’ouvre sur le retour d’expériences des participants, ce qu’ils ont mis en œuvre depuis la dernière fois, ce qui a marché, moins bien marché et ce qu’ils souhaitent travailler aujourd’hui. Les thèmes du jour sont ainsi arrêtés et le groupe peut se lancer dans différents types d’expérimentations : exercices, mises en situation et feed-back, analyse d’une situation en sous-groupe, coaching… La journée se clôt par des engagements d’action qui vont permettre de ré-initier l’atelier suivant.


Le couplage du dispositif avec d’autres


Au sein d’une même entreprise, l’atelier peut s’intégrer dans un dispositif plus global qui renforce encore son impact.

En amont du démarrage, la définition avec la hiérarchie des participants des attentes en matière d’évolution de la pratique managériale représente une opportunité de reconnaissance qui par conséquent, favorise le centrage et l’engagement tout au long du parcours.

En parallèle des ateliers, la mise à disposition d’un capital temps et de séances de coaching auxquelles les stagiaires peuvent recourir librement, en fonction de leurs besoins et de leurs difficultés propres, représente une opportunité d’approfondissement supplémentaire.

A l’issue du dispositif, la tenue d’entretiens de bilan, toujours en présence de la hiérarchie, permet aux participants de témoigner de leur progression et à la hiérarchie de continuer à s’impliquer dans la reconnaissance de celle-ci.