L'accompagnement autrement - Sandra Bernard conseil - Lyon

L'accompagnement autrement


Accueil

L'accompagnement autrement

Gestalt-thérapie à Villefranche-sur-Saône (Rhône)



Nous traversons une période inédite et complexe car faite d’une multitude de crises qui s’entremêlent : épuisement des ressources naturelles et mise en danger de notre planète, problèmes de santé publique, financiarisation de l’économie et perte du tissu industriel local, incurie et arrogance des dirigeants, matérialisme poussé à l’extrême...

Stéphane Hessel et Edgar Morin* résument cela en « la grande crise de l’humanité qui n’arrive pas à accéder à l’humanité ».

Cependant, si le mot crise renferme le sens de « risque », il ouvre aussi à l’idée d’opportunité.

Nous avons ainsi l’opportunité de nous réinventer : emprunter une voie plus sobre pour préserver notre planète et les moyens de notre subsistance, retrouver un lien plus profond, plus habité avec nous-mêmes et avec les autres, si nous nous dégageons d’un narcissisme enflé par les réseaux sociaux et rangons un peu notre image au placard pour nous consacrer à ce qui fait sens et goût pour nous.

Dans le champ de la thérapie, la Gestalt s’intérese à la façon dont nous rentrons en contact avec notre environnement, avec les autres, en particulier à ces modalités relationnelles répétitives dont nous nous lassons et qui génèrent de l’inconfort pour nous et notre entourage. Par l’observation curieuse de ce que nous avons eu l’habitude de mettre en place, elle nous permet progressivement de nous en détacher et de nous rouvrir, à la fois à la responsabilité de se que nous générons dans la relation, et à la liberté de créer du nouveau dans le présent sans plus être enchaînés aux projections issues du passé.

Nous avons aussi l’opportunité de refonder nos organisations grâce au levier que constituent des valeurs plus humanistes et les modalités relationnelles qui en découlent. Pour les organisations dans lesquelles la personne est au centre du métier (hopitaux, EHPAD, associations sociales et médico-sociales…), investir dans l’amélioration de la pratique relationnelle est peut-être plus naturelle mais, c’est aussi parce que la relation est un levier important, que les dysfonctionnements peuvent être plus nombreux.
Dans l’entreprise aussi, la relation est un levier de performance majeur. C’est bien à partir de la relation que nous inventons, que nous résolvons les problèmes mais, souvent, l’impact négatif des dysfonctionnements relationnels est minimisé, voire nié, car sa mesure, à partir de critères que l’on croit essentiellement qualitatifs, est plus délicate, mais bien sûr tout à fait possible.

Dans le champ de l’organisation, la Gestalt offre la possibilité de (re)tisser un dialogue relationnel, c’est-à-dire de s’entrainer à se parler de la relation quand elle devient difficile et source de blocage au même titre que nous évoquons les sujets purement opérationnels (dont le pilotage est freiné par un manque d’efficacité de la coopération). Nous avons tous ce réflexe de défense, de survie émotionnelle et psychique qui consiste à accuser l’autre de ce qui ne va pas. Cela devient la faute du Marketing, de la R&D, de la Direction Générale… Sortir de ce système défensif ou de justification, des jugements de valeur pour investir des « protocoles relationnels assainis » est gage d’une plus grande création de valeur collective : l’énergie qui était gaspillée dans une relation frustrante, inconfortable, voire dure peut être réinvestie dans l’opérationnel.

L’accompagnement autrement vous propose d’investir dans la recherche d’une écologie relationnelle promotrice d’un avenir plus serein pour vous et / ou pour votre organisation.